La vallée de Sarapiqui, un trésor du Costa Rica

Publié le : 25 janvier 20223 mins de lecture

Des activités diversifiées dans un cadre magnifique, c’est ce qui vous attend au Costa Rica. Et plus précisément dans la vallée de Sarapiqui.

Faire connaissance avec la vallée de Sarapiqui

C’est un canton de la province de Hérédia, la capitale du Costa Rica. Située au nord du pays, elle est limitrophe du Nicaragua. Historiquement, c’est le centre des échanges commerciaux entre le peuple huetar, les Incas et les mayas. Les premiers habitants s’appelaient Votos ou Botos. Et la rivière Sarapiqui est la plus importante voie de transport des marchandises pour l’extérieur et l’Europe. Sarapiqui jouit du climat côtier des Caraïbes. Les températures sont constantes et agréables toute l’année. Les pluies tropicales sont favorables à une végétation luxuriante et le développement de l’agriculture. La meilleure période pour visiter cette province du Costa Rica est de janvier à septembre et novembre et décembre quand la température se radoucit et les pluies moins abondantes. Envie de découvrir Costa Rica ? Faites de cette perspective une réalité !

Que faire à Sarapiqui ?

La vallée est tellement passionnante que vous ne trouverez pas le temps de vous ennuyer. En premier, découvrir la flore avec le millier d’espèces végétales existantes et la forêt exubérante. La faune avec les mammifères qui comptent plus de 400 espèces, dont le célèbre jaguar. Les oiseaux aux variétés innombrables comportant le fameux Ara vert en voie de disparition. Les papillons auxquels est dédié un sanctuaire. Sans oublier caïmans, tortues et autres… Ces activités peuvent se faire en voyage guidé des différents parcs et réserves naturels ou à l’aventure. Ensuite le rafting, occupation phare favorisée par le fleuve Sarapiqui. Plus de 45 rapides tourbillonnants sur 14 miles au milieu d’une forêt dense. Des niveaux de difficulté divers : 2/3 facile et 3/4 pour l’adrénaline assurée. La visite des plantations d’ananas et de bananes… est toute aussi intéressante. De l’équitation, l’observation aérienne de la canopée, de la forêt du fleuve… tout est possible.

Sarapiqui, une destination tentante

Des activités au choix pour tous, et l’assurance de passer des moments inoubliables.

Il est bon à savoir que la pratique du rafting est encadrée. Quel que soit le niveau de difficulté, la présence permanente d’un moniteur hautement qualifié est imposée pour la sécurité. Approcher les habitants. Avec des guides locaux, vous vous imprégnerez rapidement de la culture du pays.

Pas de problèmes majeurs au plan hébergement avec des infrastructures adaptées. Visitez le Costa Rica et spécialement la vallée de Sarapiqui, vous ne le regretterez pas.

Plan du site